La percée de Boursorama en 2014

Avec plus de 110 000 nouveaux clients accueillis cette année, les résultats obtenus par Boursorama en 2014 ont comblé ses espérances en termes de clientèle. En avance sur ses objectifs, la banque en ligne qui cumule les titres de banque la moins chère et les meilleurs taux de recommandation se donne jusqu’à la fin de l’année pour atteindre 750 000 clients, soit une conquête de 140 000 nouveaux clients.

Un recrutement clientèle accéléré

Dans son communiqué, Boursorama précise avoir acquis un nouveau client toutes les 4 minutes au cours de l’année 2014. Elle recense 116 169 nouveaux clients qui ont propulsé son effectif global à 609 126 clients à la fin du dernier trimestre.

Cette croissance remarquable de sa clientèle, de l’ordre de 28% par rapport à 2013, se double d’une progression de 26 % du nombre de comptes courants (111 032), de sorte que Boursorama détenait plus d’un million de comptes de toute nature à la fin de l’année 2014. Cette poussée s’est répercutée de façon modérée sur l’ensemble des actifs gérés qui ont augmenté de 10%, chiffrés désormais à plus de 12 milliards d’euros.

Une clientèle plus engagée

Sa nouvelle clientèle semble véritablement engagée au regard de la hausse du montant moyen des dépôts, contribuant à la croissance de 26 % de l’encours global des comptes courants, porté à 1,2 milliard d’euros.

La solidité de sa clientèle s’observe également dans la fréquence de connexion à l’espace personnel (10 fois par mois en moyenne), et l’abonnement de 40 % des clients à la carte Visa Premier, laquelle couvre en moyenne 17 opérations par mois.

À la lecture de ces chiffres, le compte Boursorama tend de plus en plus à être utilisé en compte principal.

Si le profil typique de ses clients demeure essentiellement jeune (48 % âgés de moins de 45 ans), francilien (41 %), cadre (31 %) et masculin (60% sont des hommes), la présence des femmes s’est renforcée en 2014, lesquelles ont formé 43 % des nouveaux clients.

Une activité dynamique

Les crédits conso x 3

Au dynamisme des comptes courants s’ajoute une croissance de +140 % de la production de crédits personnels en 2014 et les encours de prêts immobiliers, atteignant 2,7 Mds euros, ont progressé de +18 % en un an.

Fin décembre, 6 % des clients de Boursorama ont souscrit un crédit.

Succès de l’assurance vie

Si les résultats obtenus sur les livrets d’épargne, vu le silence du communiqué, sont sans doute maigres, Boursorama porte l’attention sur la bonne santé de son contrat d’assurance vie, Boursorama Vie, qui termine l’année sur une collecte nette de 395 millions d’euros, un bond de 75 % avec un peu plus d’un quart placé sur les unités de compte. L’encours géré en assurance vie gagne 17 % et atteint 3,3 milliards d’euros.

L’activité de courtage en hausse

En matière de courtage également, Boursorama indique une croissance de 11 % avec des volumes de transactions qui ont progressé de 6 % en France (3,2 millions d’ordres), de 15 % en Allemagne (1,5 millions d’ordres) et de 37 % en Espagne (0,5 million d’ordres).

28 millions de visites mensuelles sur le portail d’actualités de Boursorama

boursorama.com enregistre une moyenne de 28 millions de visites par mois dont 30% issus d’une connexion mobile. Il est reconnu en 2014 comme le premier portail d’actualités économiques et financières (source OJD). Cependant, la progression de 8 points de son audience par rapport à 2013 ne s’est pas traduite par une progression de ses revenus publicitaires, toujours de l’ordre de 10 millions d’euros.

 L’innovation Boursorama banque

Boursorama banque a poursuivi l’élargissement de sa gamme de produits avec le lancement en 2014 du Compte Sur Livret Jeune et d’un contrat de Prévoyance. Plus original, elle a lancé en fin d’année une e-boutique, Boursoshop, spécialement réservée à ses clients.

La banque en ligne a mis l’innovation au cœur de sa stratégie nous dit-elle. Elle fait ainsi bénéficier ses clients d’une offre 100% mobile assortie de fonctionnalités simplifiant au quotidien le suivi des comptes.

Les clients en sont manifestement satisfaits avec 88 % qui confirment la facilité d’accès à leur espace bancaire et 92 % qui recommandent Boursorama banque, vu les réponses collectées par OpinionWay en novembre 2014.

Des tarifs ultra compétitifs

Contribue à ce succès la moyenne annuelle des frais bancaires de seulement 14 euros, lorsque la moyenne nationale est de 202 euros. Pour la majorité des clients de Boursorama (60 %), leurs comptes n’ont même pas produit de frais en 2014. Pour la troisième année consécutive, Boursorama est élue « Banque la moins chère en France » d’après l’étude Le Monde et Choisirmabanque.com.

Certes, sur le plan financier, la filiale de la société générale présente encore en 2014 un résultat déficitaire (9,5 millions d’euros de perte nette) suite aux restructurations de son groupe à l’étranger. Cela ne jette cependant aucune ombre sur une année 2015 engagée sous les meilleurs auspices.

En s’appuyant sur la personnalisation de la relation bancaire et la gestion des finances personnelles, Boursorama ambitionne un effectif de 750 000 clients en France d’ici fin 2015, ce qui suppose la conquête de 140 000 nouveaux clients. De même en Espagne, est attendu l’essor de l’activité bancaire de sa filiale Selfbank et en Allemagne, OnVista est prête à conquérir une nouvelle clientèle.

D'autres news sur cette banque en ligne:


Bienvenue chez Boursorama Banque avec EasyMove

Avec EasyMove de Boursorama banque, le transfert de son compte courant n’aura jamais été aussi simple. Service de (Lire la suite…)

Boursorama charge IBM de la disponibilité de son site web

La disponibilité du site web d’une banque en ligne est un critère stratégique et décisif pour tenir sa (Lire la suite…)

Nouvelle baisse du taux du crédit immobilier chez Boursorama

Boursorama Banque descend d’un cran supplémentaire le TEG fixe annuel du crédit immobilier dorénavant établi à 2,67%, assurance (Lire la suite…)

Boursorama atteint un demi-million de clients en France

En décembre 2013, la banque en ligne filiale du groupe Société Générale vient d’annoncer avoir franchi la barre (Lire la suite…)