Fraude au chèque bancaire : l’Afub tire le signal d’alarme

L’Association Française des Usagers des Banques (Afub) vient d’alerter contre l’avènement d’un genre inédit de fraude nommé « fraude au chèque de l’amitié ».

M.Maître, secrétaire général de l’association, veut prévenir de l’essor de ce système de fraude qui, selon lui, a fait son apparition il y a un peu plus d’un an, comme il vient en effet de le préciser à l’AFP.

Alors comment s’organise cette nouvelle forme de fraude ?

A en croire M.Maître c’est relativement simple : le fraudeur va en effet déclarer qu’il détient un chèque mais qu’il ne tient pas pour autant à le déposer sur son compte, invoquant comme raison que les fonds mettent trop de temps à être disponibles sur son livret A alors que lui en a tout de suite besoin.

Ce même fraudeur va donc demander à un proche de prendre le chèque pour déposer celui-ci sur son compte et ensuite lui restituer une somme identique soit en liquide soit sous la forme d’un virement une fois que le chèque en question est passé sur le compte, ce qui arrive en moyenne 3 à 4 jours après le dépôt.

Mais là où intervient le leurre, et donc la fraude, c’est que quelques jours plus tard l’établissement bancaire va naturellement joindre le dépositaire du chèque pour l’informer que celui-ci a été volé ou qu’il n’est pas approvisionné mais… entre temps le compte, lui, a bien été débité.

Selon M.Maître, l’arnaque qui dans les premiers temps frappait surtout les étudiants pour des montants variant de 500 à 1000 euros, s’est depuis dangereusement généralisée.

Par ailleurs, l’association dont il est le secrétaire générale observe quant à elle « un systématisme depuis quelques mois, avec des montants préoccupants », montants qui dans certains cas vont dépasser les 5000 euros par fraude. Ici, il s’agira en l’occurrence plus volontiers d’individus abusés lors de relations commerciales.

Rien qu’en 6 mois, l’Afub a réceptionné quelques 150 plaintes relevant de ce genre de fraudes, le triple que sur le semestre précédent. Et selon ses calculs, ils ne seraient pas moins de 4000 à avoir été touchés par ce fléau d’un nouveau genre.

Voilà pourquoi, par la voix de son secrétaire général, l’association recommande la plus grande prudence aux usagers : « La confiance, ça se mérite, il ne faut pas l’accorder trop légèrement. Ce n’est pas parce que l’argent apparaît sur son compte que l’on en a la disponibilité car une banque se reconnaît au moins trente jours pour annuler une écriture ».

Et M.Maître de conclure en ces termes :

« Dans certains cas, les victimes peuvent se retourner contre la banque si cette dernière omet de préciser que le compte est crédité +sous réserve d’encaissement+ ».

D'autres news sur cette banque en ligne:


La prime de bienvenue Boursorama Banque toujours d’actualité

La banque qu’on a envie de recommander poursuit son programme de bienvenue sur le compte courant avec carte (Lire la suite…)

Un cadeau de 160 € sur le compte courant ING Direct et la domiciliation des revenus

ING Direct double sa prime de bienvenue sur le compte courant en récompensant par une nouvelle prime de (Lire la suite…)

Bienvenue chez Boursorama Banque avec EasyMove

Avec EasyMove de Boursorama banque, le transfert de son compte courant n’aura jamais été aussi simple. Service de (Lire la suite…)

80 € offerts pour l’ouverture d’un compte MasterCard chez Fortuneo

Fortuneo offre une prime de bienvenue de 80 € pour toute première ouverture d’un compte courant effectuée avant (Lire la suite…)